Option Digital.e

 

Cette nouvelle option est une évolution — d'aucuns diraient même une amélioration — d'OMIS. Laissez-vous tenter et faites votre transition vers digital·e !

Objectifs

L'option digital·e, centrée sur les problématiques liées aux sciences des données, prépare aux métiers divers en lien avec le digital et utilisant l'IT, présent dans toute organisation ou entreprise.

Que ces métiers soient techniques (en informatique, domotique, …), décisionnels (analyse des données, modèles mathématiques, …), organisationnels (gestion de projet de transformation digitale, de services, …et conduite du changement organisationnel qui les accompagnent) ou un peu des trois, les données en forment le cœur. Ces données sont de natures extrêmement variées : objectives ou subjectives, issues de capteurs ou d'usages, provenant de modèles ou stockées dans des SI. Elles nécessitent donc des méthodes et techniques adaptées à leur nature ainsi que des analyses fines et spécifiques à leur utilisation.

Le but de cette option est de permettre à l'élève de concrétiser son projet professionnel que celui-ci soit axé vers le développement, la modélisation, l'organisation ou vers un gradient de ces trois thèmes.

Digital·e offre ainsi une grande variété de projets professionnels.

Toutes les dernières infos (et bien plus) sur le Wiki

Grands Thèmes du programme de l’enseignement et concepts-clés abordés

L’option est orienté autour du code et de la notion de service (gestion agile d’un projet, création et modélisation de services) et 3 approfondissements au choix suivant le projet professionnel de l'élève s'appuyant sur un projet

Débouchés

Société d’ingénierie et de conseil : SOGETI, Accenture, ALTRAN, ALTEN, VINCI CONSULTING, …
Société de Services : SOPRA, CAP Gemini, ATOS, INGENICO, CGI, …
Grand Groupes : Dassault Système, EDF, GDF-Suez, Amadeus, Gemalto, Thales, …
Editeur de Logiciel : SAP, Google, Apple, Samsung, …

Pédagogie

Chaque élève suit 300 heures de formation et réalise un projet de 100 heures. Tous les enseignements présenteront à la fois des fondements théoriques et des outils pratiques, ces savoirs étant mis en œuvre lors du projet. Un cycle de conférences apportera un éclairage professionnel et spécifique sur certains aspects métiers.

Programme

L'option digital·e est constituée de 3 parties : 

Tronc commun (60 h)

Le tronc commun est constitué de trois parties, dont les deux premières (code et gestion et développement agile) ont lieu en septembre et la dernière (conférences) tout au long de l'année. Il donne les compétences nécessaires à tout ingénieur souhaitant travailler avec et pour le digital.

Le code (25h)

Le code permet certes le développement d'applications gigantesques, de gérer les données de millions d'utilisateurs via des API adaptées, ou encore de faire fonctionner une voiture autonome. Mais il permet également (surtout ?) au quotidien d'automatiser des tâches fastidieuses, de produire rapidement un rapport ou encore de créer un site web mono-page pour son nouveau projet. Ce besoin de code s'instancie différemment selon le métier choisi.
Pour permettre de coller au mieux aux besoins de l'élève, trois langages ont été choisis (excel/vba, java, c/c++). L'élève choisira un langage et suivra les 25h de formation avec ce langage d'application.

Gestion et développement agile (15h)

La conception, la création et le maintien d'un service – par essence réalisé en équipe – utilisent des méthodes spécifiques (dites agiles) pour leurs réalisations.

Cette UE montrera les différentes facettes de l'organisation en équipe pour ces différents projets.

  • Qu'est qu'un service ?
  • Méthodes agiles pour la création/développement de services (méthodologie Scrum) & pour le maintien/amélioration continue de ceux-ci (méthodes Lean & dérivées)

Conférences

Une dizaine de conférences entre début septembre et fin mars.
Des professionnels viendront exposer une facette de leur métier (académique ou industriel), montrer de nouvelles méthodes utiles dans le digital, ou tout simplement parler de ce qui leur tient à cœur en ce moment.
Conçue comme un moment d'échange, cette partie du tronc commun doit permettre de mieux se familiariser avec les différents domaines du digital.

Le parcours personnalisé (3 x 80h)

L'élève pourra créer, selon son projet professionnel, son parcours en choisissant 3 UE s'appuyant sur les domaines scientifiques soutenant l'option.

Choix 1 - Octobre-Novembre

  • Besoin Client
  • Développement Full-Stack & Mobile
  • Machine Learning
  • Modélisation Mathématique

Choix 2 - Décembre-Janvier

  • Intelligence Artificielle
  • Data Analytics Ingénierie
  • Statistique, Applications à la Perception & aux Systèmes Critiques

Choix 3 - Février-Mars

  • Algorithmes
  • Fondements Théoriques de l'Apprentissage Statistique
  • Internet of Things
  • Management par les Systèmes d'Information

Le projet (100 h)

  •  Le projet (100h) est une mise en pratique, la plupart du temps accompagnée d'un partenaire extérieur, de l'ensemble des notions vues durant l'option.

Masters privilégiés associés 

Les élèves de l'option digital·e ont la possibilité de suivre en parallèle avec leur troisième année un des masters 2 co-accrédités entre Aix-Marseille Université et l'École. Seront en particulier favorisés :

  • Pour les Mathématiques 
    CEPS (Mathématiques appliquées) : Contact : Julia Charrier (ou Magali Tournus à l'ECM)
    DS (Data science) : Contact : Pierre Pudlo (ou Thibaut Le Gouic à l'ECM)
  • Pour l'Informatique 
    IMD (Informatique et mathématiques discrètes) :  Contact : Pierre-Alain Reynier (ou François Brucker à l'ECM)
    IAAA (Intelligence artificielle et apprentissage automatique) : Contact : Thierry Artières
    GIG (Géométrie et informatique graphique) : Contact : Jean-Luc Mari (ou Pascal Préa à l'ECM)

Laboratoire de recherche associé

Le LIS UMR 7020, Laboratoire d’Informatique et Systèmes : http://www.lis-lab.fr/