Filière R&D

La recherche fondamentale à la R & D industrielle, présentation d'un large domaine pour permettre aux élèves de prévoir un début et une évolution de carrière dans différents métiers de la recherche, ou en aval dans le développement et l’innovation.

Recherche & Développement

Responsable : Caroline Fossati

Objectifs

Cette filière a pour but de présenter un large domaine, de la recherche fondamentale à la R&D industrielle, pour permettre aux élèves de prévoir un début et une évolution de carrière dans différents métiers de la recherche, ou en aval dans le développement et l’innovation. Ses objectifs sont :

  • Former les étudiants aux métiers de la recherche et du développement en leur donnant une vision d’ensemble, de l’organisation (organismes publics, PME, Industrie), des outils, des méthodes, des grands thèmes, des enjeux et des implications sociétales de la recherche en Sciences de l’Ingénieur.
  • Leur permettre une approche personnalisée et une première mise en situation dans un ou plusieurs domaines de recherche de leur choix en partageant, au travers d’un projet, la vie des chercheurs des laboratoires de l’Ecoles et/ ou de ses partenaires.

Débouchés

Pour certains élèves de la filière, il peut s'agir d'une carrière de haut niveau dans la recherche (laboratoires de recherche publique ou industrielle), commençant par la préparation d’une thèse de doctorat et évoluant vers une carrière de responsable de programme de recherche et/ou d’expert scientifique internationalement reconnu, et à terme de management de la recherche.

Pour d’autres élèves, un début de carrière en R&D industrielle peut aller en évoluant vers les métiers de l’aval dont le management, le marketing de nouveaux produits, le financement et la valorisation de la Recherche, etc...

Par exemple, le Chercheur et l’Ingénieur de Recherche travaillent en amont sur les technologies futures, avec une avance parfois de plus de 10 ans sur la première mise sur le marché. Ils exercent dans les grands groupes industriels, dans les instituts publics de recherche (CNRS, INSERM,...), dans les laboratoires universitaires. Quand une technologie est validée pour un projet, l’Ingénieur d’Études & Développement imagine et réalise les premiers prototypes du produit. Son domaine est la recherche appliquée et finalisée. Il réfléchit, au sein de l’entreprise, à des produits innovants ou à l’amélioration des produits existants.

Ces métiers trouvent leur champ d’application dans tous les secteurs de la recherche, l’industrie, des services et de l’Ingénierie.

Pédagogie

La pédagogie mise en place vise à une interaction maximale entre les élèves et les différents intervenants, issus d’horizons variés (universitaires, CNRS, industriels …). Elle cherche par le biais des différents modes de formation mis en place : cours, conférences, visites de laboratoires, tables rondes, journées thématiques (dont certaines sont organisées par les élèves) etc… à leur faire préciser leur projet professionnel.

Un équilibre est établi entre une formation théorique et méthodologique sur les divers aspects de la recherche, des conférences de professionnels experts, et une mise en situation sur des exemples et des cas concrets en laboratoire avec un retour d’expérience sous forme d’exposés destinés à l’ensemble des élèves de la filière.

Le programme

La formation de la filière R & D s’organise en trois principaux modules répartis sur 5 semaines d'enseignement par filière (1 semaine par mois) : :

  • Outils et méthodes pour la recherche et l’innovation (30h)
    Module fournissant des outils nécessaires dans le domaine de la R & D (méthodologie de la recherche, innovation et créativité, propriété industrielle, notions de knowledge management pour la recherche, épistémologie...).
  • Organisation, contrats et valorisation de la recherche (30h)
    Présentation essentiellement par l’exemple, et sous forme de conférences de professionnels, de comment s'organise la recherche dans les différentes structures (privé/public, entreprises, grands groupes, grands organismes…) ainsi que les différents types de contrats de recherche que le futur ingénieur peut être amener à gérer, et donnant des notions de et valorisation des résultats qui s’y rattachent.
     
  • Projet recherche 
    Ce projet peut avoir différents objectifs suivant le domaine scientifique et le projet professionnel des élèves :
    Pour les sciences les plus expérimentales, ce séjour en laboratoire peut être un apprentissage (complémentaire de la formation ECM) de la méthodologie expérimentale dans le domaine choisi.
    Pour d’autres il pourra s’agir plus d’une immersion dans les thématiques de recherche d’un laboratoire ou d’une équipe de leur choix en lien avec leur option de 3° année et master recherche.
    Les étudiants plus intéressés par le développement et la recherche industrielle pourront porter leur choix sur des sujets leur permettant de voir l'évolution d’une thématique jusqu’à sa valorisation dans le cadre d'une collaboration laboratoire /entreprise en place dans leur équipe d'accueil.

Masters et laboratoire associés

tous ceux de Centrale Marseille.

Téléchargements 

A lire également