formation

Actualités

Le S8 Bioingénierie vous invite au cinéma

Publié le 29 Avril 2016

Dans le cadre de leur formation, les élèves du S8 Bio-ingénieirie vous invitent à voir ou à revoir deux films sur l'infiniment petit.

Les jeudis 12 et 19 mai au Grand Amphithéatre | 12 h 30 - 14 h

Jeudi 12 mai | Planète corps 

Un documentaire de Pierre-François Gaudry

Le grand spectacle de l'infiniment petit Comme la Terre, le corps humain est le théâtre d'une vie sauvage insoupçonnée. Pour la découvrir, l'écologue Franck Courchamp a imaginé un étonnant safari microscopique à la rencontre des milliards de minuscules créatures qui prospèrent, s'affrontent, se nourrissent et se reproduisent sur notre peau ou à l'intérieur de notre corps. Certaines sont nuisibles, d'autres utiles, voire indispensables à notre survie. Toutes participent à un subtil équilibre biologique, qui s'est construit au fil de l'évolution. Vierge de tout corps étranger dans le ventre de notre mère, nous accueillons à l'âge adulte cent mille milliards de bactéries, dont 95 % des espèces sont encore inconnues.

Jeudi 19 mai | Le ventre, notre deuxième cerveau

Le documentaire, réalisé par Cécile Denjean, avec la participation des équipes de l'IMAD du CHU de Nantes, a reçu le Grand Prix du festival international du film scientifique Pariscience, récompensant le meilleur film de la compétition.

Il y a quelques années, les scientifiques ont découvert en nous l’existence d’un deuxième cerveau : notre ventre. Il contient en effet deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre "tête". Les chercheurs commencent à peine à décrypter cette conversation secrète. On savait que ce que l'on ressentait pouvait agir sur notre système digestif mais il s’avère que l'inverse est vrai aussi : notre deuxième cerveau joue avec nos émotions !

Invité : Bruno MAZET, Maître de conférences à Aix-Marseille Université (AMU), Centre de Recherche en Neurobiologie et Neurophysiologie de Marseille, CNRS/ AMU.

A propos du S8

Un espoir enorme repose sur la Bioingénierie pour arriver à relever les défis sans précédent auxquels l’humanité est confrontee. Parmi ceux-ci, la santé représente aujourd’hui une condition majeure du bien- être des populations, et  la demande ne peut que s’intensifier avec l’accroissement constant du niveau et de l’esperance de vie.

La finalite de cet enseignement est d’ouvrir l’horizon des élèves-ingénieurs centraliens ou d’étudiants de profil similaire (physique, chimie, mathématiques, informatique) à la Bioingénierie, en confortant et complétant leur formation pluridisciplinaire dans les aspects les plus fondamentaux pour aborder le vivant.

A lire également