formation

Actualités

La Rentrée 2016 en chiffres

Publié le 08 Septembre 2016

Une attractivité confirmée

Avec, cette année encore, une augmentation sensible du nombre d’élèves entrants – malgré des critères de sélection toujours plus exigeants - et un effectif global avoisinant les 1000 étudiants, Centrale Marseille voit sa montée en puissance se confirmer.

Les chiffres

• 290 élèves admis en 1e année, ce qui constitue un record, alors même que le niveau progresse
• Dont 36 étudiants internationaux en double diplôme 
• 920 élèves-ingénieurs inscrits dont 27 % de filles
• 50 doctorants inscrits à l’école
• En 2ème année, la promotion comprend 279 élèves dont 58 étudiants internationaux
• En 3ème année, 230 élèves constituent la promotion dont 173 sur site
• Une augmentation du nombre d’élèves de près de 25 % en 5 ans

Excellence de l’ouverture internationale

Pour cette rentrée 2016, 56 nouveaux étudiants venant du monde entier (Allemagne, Brésil, Chine, Espagne, Italie, Japon, Maroc, Mexique, Russie, Tunisie, Taiwan…) intègrent le cursus ingénieur de Centrale Marseille, dont 36 en 1ère année en Double Diplômes avec nos établissements partenaires. 

Cela porte à 26% le pourcentage d’élèves internationaux pour 32 nationalités représentées sur le campus.

Symétriquement, l’objectif de 100 % des élèves devant effectuer une mobilité d’un semestre pour valider leur diplôme est désormais atteint. Centrale Marseille confirme sa 2ème place au Palmarès l’Étudiant des écoles d’ingénieurs en France en ce qui concerne l’ouverture internationale.

Ingénieur par apprentissage

Centrale Marseille propose, avec CentraleSupelec et Centrale Nantes, l’une des trois seules formations d’ingénieur généraliste par apprentissage. Ce dispositif original rencontre un succès très important auprès des élèves ingénieurs, avec environ 60 apprentis, et auprès des entreprises, avec une forte croissance des contrats adressés à l’école à la rentrée 2016.

Ingénieur-chercheur : une démarche ambitieuse

Centrale Marseille a expérimenté en 2015 un parcours Recherche par alternance adressé aux élèves ingénieurs, dès la première année d’étude. Cet essai ayant donné satisfaction, il est déployé à la rentrée 2016. Intégré dans la formation de l’ingénieur centralien, ce parcours s’adresse aux élèves passionnés par les sciences qui souhaitent découvrir le monde de la recherche dans le cadre d’une formation par alternance. Le Parcours est basé sur la conduite de projet de recherche sur trois ans au sein d’un des Laboratoires du périmètre de l’École.

Un accord unique avec Science Po Aix

Enfin, après deux ans d’expérimentation, Centrale Marseille et Science Po Aix vont prochainement signer un partenariat visant à former au meilleur niveau des décideurs de structures publiques et privées dotés d'une forte culture scientifique et technique - ou inversement, à former des ingénieurs dotés d'une forte culture institutionnelle, historique, politique et managériale.