formation

Actualités

Les événements de la rentrée : une année placée sous le signe du dynamisme

Publié le 17 Septembre 2018

La rentrée est toujours une période d’ébullition à Centrale Marseille. Et cette année n’a pas fait exception à la règle : les événements se sont enchaînés, entre Serious game, projet d’innovation du stade Orange Vélodrome, journée recherche etc. Si une chose est bien certaine, c’est que l’année commence fort !

Le 10 septembre : serious game, ils se sont pris au jeu !

L’Ecole centrale de Marseille s’intéresse particulièrement à l’innovation pédagogique et aux méthodes de « learning by doing ». C’est pourquoi pendant une matinée les étudiants de première année ont participé à un serious game, leur permettant de se frotter à la réalité du monde de l’entreprise de manière ludique. En équipes, ils devaient imaginer leur ligne de production, écouter les besoins du client, développer une écoute active, penser leur organisation du travail et leur contrôle qualité. Cet exercice basé sur l’amélioration continue a permis aux étudiants d’approcher diverses notions qu’ils étudieront par la suite dans des cours spécifiques.


Le 11 septembre : coup d’envoi du challenge innovation alias #projetCID au Stade Orange vélodrome

68 groupes de 4 étudiants travaillent sur un projet ambitieux dont nous n’avons pas fini d’entendre parler : « le projetCID » pour Conception, Innovation, Design. Les centraliens devront proposer des idées d’amélioration des usages liés au stade Orange vélodrome en adoptant une démarche de « design thinking ». Ce challenge professionnalisant qui mêle créativité, méthode et technologie du 21ème siècle durera 3 semestres avec à la clé : l’accompagnement des 10 concepts finalistes pour aller jusqu’à une réalisation en 2ème année. Ce projet qui inaugure le début des semaines Train’ing fait écho au discours de rentrée du directeur Frédéric Fotiadu au sujet de la formation de Centrale Marseille « un format très concret qui permet de rentrer dans les sciences et l’innovation de notre temps. ». Promesse tenue !


Le 12 septembre : l’alternance en entreprise fait une rentrée prometteuse

230 étudiants de première année ont répondu « présent » le 12 septembre à la présentation de l’alternance en entreprise. Cette conférence qui donnait la parole aux apprentis de 2èmes et 3èmes années et aux sociétés sous forme de témoignages a été fortement appréciée. Effectivement, à la suite de la présentation 132 élèves se sont inscrits pour aller plus loin dans leur réflexion, ce qui démontre un intérêt grandissant pour l’alternance en entreprise, un format de formation qui combine excellence académique et expérience du secteur économique.

Pour en savoir plus sur les prochains RDV de l’alternance en entreprise, c’est ici

Le 13 septembre : la photonique à l’honneur de la journée recherche

Les laboratoires et les instituts de recherche étaient invités à Centrale Marseille jeudi pour une journée d’échange et de conférences autour d’un thème passionnant : la photonique. Autrement dit, l'ensemble des sciences et des technologies qui permettent de générer, transmettre, traiter, manipuler, convertir les signaux lumineux. Les doctorants et enseignants-chercheurs ont défendu avec ferveur leur sujet tout en envoyant non pas un signal lumineux mais un message aux étudiants : celui de prendre le temps, de profiter du métier d’ingénieur avant de vouloir passer à des postes de managers ou de chef de projet. Car comme dirait Stéphane Sénac, directeur des projets R&D chez Bertin Technologies « le métier d’ingénieur est un métier captivant ».


Le 14 septembre : les 1A en apprennent davantage sur les spécificités de leur formation

Être élève à Centrale Marseille c’est avoir le choix et être accompagné dans la personnalisation de son parcours d’étudiant. Voilà ce que la promotion de première année a découvert vendredi toute la journée. Pour faire suite à la présentation de l’alternance en entreprise du mercredi 12 septembre, les 1A se sont vus présenter cette fois, l’alternance recherche, l’alternance entrepreneuriat et l’alternance projet associatif. 3 modalités qui permettent de se consacrer à une passion, une envie, une idée. Il peut s’agir…

  •    D’explorer plus en détails les sciences au sein d’un laboratoire
  •    De se frotter à la création d’entreprise grâce à un incubateur
  •    De s’investir dans un projet associatif

Par la suite, l’association des anciens élèves a organisé une table ronde « comprendre et utiliser le réseau Centrale Marseille Alumni ». Les diplômés ont apporté réponses et témoignages autour de cette thématique.

Cette semaine bien chargée s’est achevée par une « séance référents ». Késako ? L’école centrale de Marseille a constaté qu’il est souvent difficile de prendre le recul nécessaire pour faire les bons choix et construire un projet professionnel adéquat alors même qu’on est pris dans le tumulte des études. C’est pourquoi les référents incitent l’élève à avoir une attitude d’ouverture, d’écoute et à prendre du recul sur sa formation ou sur ses projets lors de la « démarche référent ». Vendredi, les enseignants référents, accompagnés chacun d’un diplômé, ont accueilli les élèves pour leur première séance de l’année.